Comment se déroule une consultation ?

L’ostéopathie s’ajuste en fonction de chaque patient. Selon le type de douleur, sa localisation et sa fréquence, selon la rigidité des tissus, leur chaleur et leur capacité à bouger, le praticien pourra déterminer si le problème est d’origine organique, inflammatoire, traumatique, osseuse, ligamentaire ou musculaire. Les traitements ne seront pas les mêmes pour un enfant ,femme enceinte, personne âgée, ou un sportif, une personne anxieuse ou un accidenté, etc.

La durée d’une consultation est généralement de 45 à 60 minutes. Il est possible de la découper en 3 parties afin de mieux comprendre le déroulement d'une séance d'ostéopathie.

Anamnèse ou temps de questionnement

Dans un premier temps, un entretien oral d’1/4 d’heure sera effectué afin de pouvoir connaitre votre motif de consultation. Des questions vous seront alors posées aussi bien sur l’historique qui touche directement votre douleurs que sur vos antécédents plus lointain. Cette anamnèse permettra ainsi d’exclure certaines maladies ou conséquences de traumatismes qui ne seraient pas du ressort de l’ostéopathie et ainsi de vous orienter rapidement vers le praticien de santé le plus compétent pour vous soigner (médecin traitant, kinésithérapeute, podologue, chirurgien ).

Examen physique , temps de recherche de l'origine de la douleur

La seconde partie de la consultation correspond à l’examen palpatoire qui permettra de détecter les défauts d’alignement, de tester la mobilité articulaire, ligamentaire, musculaire ou viscérale. Ces techniques comprennent manipulation et mobilisation. Vous pourrez rester habillé ou je vous demanderais d’être sous-vêtements suivant les besoins et les commodités du traitement . Vous serez amené à vous mettre couché (dos, ventre, côté), assis ou debout, parfois dans des postures inhabituelles. Le but de cette partie de la séance est de dresser une cartographie des zones en tension, d'en comprendre l'origine de leur mise en place de la même façon que l'on pourrait essayer de résoudre un puzzle.

Traitement, mise en place du soin visant à vous soulager

Une fois l'origine et le mode d’installation déterminé, le traitement pourra commencé. Vous pourrez à peine ressentir les mouvements lents et de petite amplitude du praticien ou avoir l’impression d’être « tordu dans tous les sens ».  Le traitement ne doit pas être vécu comme un traumatisme, les techniques utilisées sont toujours introduites de façon douce, n’hésitez surtout pas à communiquer avec votre ostéopathe pour lui faire part de vos douleur ou appréhensions durant la séance. A chaque geste, manœuvre ou manipulation, je vous expliquerait ce que nous ferons afin que nous puissions maintenir un climat de détente et de confiance tout au long de la séance.

Après une séance, vous pouvez vous sentir très détendue ou éprouver une sensation de picotement, tiraillement, courbature généralement dans les 2 ou 3 jours après une consultation dans la zone où ont été réalisées les manipulations. Cela fait parti des effets secondaires que l’on peut subir. Si vous vous sentez un peu mal, ne vous inquiétez pas, il peut être une réaction normale. Mais si la douleur persiste ou est trop violente, n’hésiter pas à recontacter et consultez votre ostéopathe.

Vous pouvez être amené à consulter plusieurs fois afin de vous soulager. Généralement 2 à 3 séances sont nécessaire suivant les cas, à des intervalles de 3 à 4 semaines.

Sinon, il est juste conseillé que vous vous rendiez au cabinet 1 à 2 fois par an pour un bilan régulier afin d’éviter la mie en place de tensions trop importante.

Conseils personnalisés, prévenir des rechutes

Votre ostéopathe peut suggérer un programme d’exercice physique, différents exercices d’étirement à faire à la maison pour compléter encore le traitement, et des changements de style de vie pour améliorer votre état de santé à long terme.

Plusieurs programmes d’assurances personnelles ou collectives remboursent en totalité ou en partie les frais liés à ces traitements. Une liste des principales mutuelles est à votre disposition, n’hésitez pas à la consulter.