• Default
  • Title
  • Date
  • Random
load more / hold SHIFT key to load all load all

Le Cabinet Ostéopathie Lormont

Cabinet Ostéopathe LORMONT - Accès

.Je vous accueille sur rendez vous au cabinet et à domicile

Yohann RODRIGUEZ Ostéopathe D.O.

Cabinet d’Ostéopathie Bordeaux Rive Droite à LORMONT Carriet

24, Rue Louis Beydts

33310 LORMONT.

06 14 59 27 52

RODRIGUEZ Yohann - Ostéopathe D.O.

Ostéopathe diplômé et agréé par la DRASS Aquitaine, j'exerce la profession d’ostéopathe à titre exclusif sur LORMONT, près de Bordeaux ( 33 ).

J'ai effectué 6 ans d’étude au sein de l’Institut Toulousain d’Ostéopathie et au Collège Ostéopathique Sutherland de BORDEAUX, 2 établissements agréés par le Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, avant d'être diplomé.

Lors de ma formation, j'ai pu suivre des formations complémentaires me permettant la prise en charge des femmes enceinte, des nouveaux nés et des enfants.

Bien que la prise en charge des mamans et des nourissons soit ma spécialité, je prend en charge au cabinet adultes, personnes agées et sportifs.

Accessibilité

Tram, Voiture, Bus à Pied ?

Le cabinet se situe au sein du cabinet médical Lormont Carriet juste avant la pharmacie HOLVECK.

La situation du cabinet et l’infrastructure mis en place autour vous laisse le choix.

  •  Accès rapide par la rocade Sortie Vieux LORMONT.
  • Parking et accès personne à mobilité réduite.
  • Venez en Tramway - Ligne A - Station Carriet 

Itinéraire

Horaires

 Le cabinet est ouvert du Lundi au Samedi de 09h00 à 20h00.

Des plages horaires sont réservées aux urgences, permettant d’avoir dans la mesure du possible un rendez-vous sous 24h-48h.

Des permanences sont organisés les Dimanches et Jours Fériés.

Des consultations à domicile se font dans les mêmes conditions généralement les Mardis et Jeudis.  

Epine calcanéenne et autres douleurs du pied

Douleur de la face plantaire du pied

Les douleurs de la plante des pieds regroupent un grands nombre de maladie comme l’ épine calcanéenne, fasciste plantaire, tendinite plantaire ,etc. Ces douleurs touchent généralement un seul pied chez des personnes d’âge moyen sans discriminations de sexe. On la retrouve souvent chez des personne ayant une activité physique importante, ou portant des chaussures non adaptées à leur pratique, gardant une station debout de façon prolongée dans la journée, et ayant une arche interne affaissée ou trop marquée. Le facteur poids n’arrange pas la survenue de la douleur.

Pourquoi ai-je mal sous le pied ?

Il s’agit d’une modification du tissu ligamentaire, musculaire et aponévrotique. Le tissu devient dense et fibreux. La reconstruction s’accompagne de microfissures, saignement et dégénérescence à l’origine d’une réaction inflammatoire. L’épine calcanéenne n’est pas douloureuse. Ce sont les modifications locales et l’inflammation qu’elles induisent qui provoquent la douleur.

Quel est le but du traitement à mettre en place ?

3 objectifs :

  • Réduire l'inflammation et la douleur
  • Réduction de la pression sur le talon
  • Restauration force, flexibilité et mobilité
La mise en place du protocole de soin dès que possible après l’apparition des douleurs est primordiale pour un soulagement rapide.

Que faire pour soulager la douleur du pied ?

Le traitement des douleurs de la face plantaire du pied peut être long. Le surpoids n’aidant pas, il sera aussi nécessaire de chercher à perdre du poids afin de mettre toute les chances de votre côté.

Cependant 85-90% des patients sont soulagé dans les 2-3 mois de mise en place du protocole de soin. 90-95% des patients n’ont pas eu de récidive dans l’année suivante le traitement.

Ne choisissez pas l’acte chirurgical en premier lieu car bien que son efficacité soit indiscutable, elle peut amener à endommager un nerf et provoque des résultats pouvant amener à déséquilibrer le pied ou toute autre articulation sus jacentes de façon irréversible.

Il est important de continuer à veiller à chercher durablement à soulager les chevilles car il est possible d’avoir des récidives après le traitement. Installer une routine d’étirements et garder à l’esprit les points importants à respecter dans le choix des chaussures ne seront que bénéfiques pour prévenir toute rechute.

Ne confondez pas votre douleur avec Polyarthrite Rhumatoïde • Rhumatisme Psoriasique • Spondylarthrite Ankylosante • Goutte • Maladie de Lyme

Appliquer du froid

Pour lutter contre l’inflammation, appliquez du froid régulièrement pendant 5-6 minutes.

Lutter contre la douleur

  • Sous forme médicamenteuse, en respectant les posologies prescrites.
  • 2 gouttes pures d’Huile Essentielle de gaulthérie couchée 3 fois par jour.
  • Mélange d’Huile Essentielle et D’Huile Végétale à appliquer sur la douleur jusqu’à 8 fois par jour.
    • HE gaulthérie couchée 2 gouttes
    • HE eucalyptus citronné 2 gouttes
    • HE romarin à camphre 1 goutte
    • HE hélichryse italienne 1 goutte
    • HE menthe poivrée 1 goutte
    • HV arnica 10 gouttes
    • HV millepertuis 10 gouttes

Reposer vous le pied

Privilégiez pour un moment les pratiques sportives qui ne nécessitent pas d’appui, choc et changement de direction trop important.

Vérifier votre posture chez un ostéopathe

Le but sera de traiter le défaut d’appui et les différentes compensations qui sont à l'origine de la douleur.

Il est important de vérifier et soigner toute mauvaise posture du pied d’origine traumatique ou compensatoire d’un problème situé plus haut au niveau des genoux, bassin ou lombaire.

Travaillez votre souplesse

Il va falloir améliorer la souplesse des muscles postérieur de la jambe. Prenez l’habitude de vous étirer les mollets, les ischio-jambiers et la voute plantaire.

Trouver chaussure à votre pied

Vos chaussures vont devoir supporter la voûte et amortir le pas. Pour cela, ajoutez un amortissement à vos chaussures et évitez les chaussures ayant une cassure trop importante entre avant et arrière pied.

Podologue

La mise en place de semelle orthopédique vous permettra de soulager vos appuis et favoriser un déroulement du pied plus naturel dans la marche.

Kinésithérapeute

Privilégiez pour un moment les pratiques sportives qui ne nécessitent pas d’appui, choc et changement de direction trop important.

Et s'il n'y a pas d'amélioration malgré le protocole de soin ?

Après 6 semaines de mise en place du protocole de soin.

Il faut refaire le point avec le podologue. Il sera peut être nécessaire d’immobiliser le pied, de porter une orthèse nocturne. La thérapie physique mis en place avec le kinésithérapeute sera à intensifier.

Après 6 mois de mise en place du protocole de soin.

Si la douleur reste sur un palier de douleur élevée, le traitement chirurgical est à prévoir.

Localiser le cabinet d'ostéopathie BORDEAUX Rive Droite

Web Analytics